Ordo Domus Sancti Werzuli

Pagode de l'Ordre de la Maison de Saint Werzul
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ô Flamboyante Ignorance d'un Juvénile Infidèle !

Aller en bas 
AuteurMessage
Archange de Vaal
Blasphémateur
avatar

Nombre de messages : 59
Localisation : Sur la Septième Cîme de l'Etoile Ardente
Date d'inscription : 03/08/2007

MessageSujet: Ô Flamboyante Ignorance d'un Juvénile Infidèle !   Dim 20 Juil - 1:29

Roman



I

On n'est pas sérieux quand on a dix-sept ans.
- Un beau soir foin des bocks et des limonades,
Des cafés tapageurs aux lustres éclatants !
- On va sous les tilleuls verts de la promenade.

Les tilleuls sentent bon dans les bons soirs de juin !
L'air est parfois si doux qu'on ferme la paupière ;
Le vent chargé de bruit, -la ville n'est pas loin-
A des parfums de vignes et des parfums de bière...


II

Voilà qu'on aperçoit un tout petit chiffon
D'azur sombre encadré d'une petite branche,
Piqué d'une mauvaise étoile, qui se fond
Avec de doux frissons petite et toute blanche...

Nuit de juin ! Dix-sept ans ! On se laisse griser
La sève est du champagne et vous monte à la tête...
On divague, on se sent aux lèvres un baiser
Qui palpite là comme une petite bête...

III

Le coeur fou robinsonne à travers les romans,
- Lorsque, dans la clarté dun pâle réverbère,
Passe une demoiselle aux petits airs charmants
A l'ombre du faux col effrayant de son père...


Et, comme elle vous trouve immensément naïf,
Tout en faisant trotter ses petites bottines,
Elle se tourne, alerte et d'un mouvement vif...
-Sur vos lèvres alors meurent les cavatines...

IV

Vous êtes amoureux. Loué jusqu'au mois d'août.
Vous êtes amoureux - Vos sonnets La font rire.
Tous vos amis s'en vont, vous êtes mauvais goût.
-Puis l'adorée, un soir, a daigné vous écrire !

-Ce soir là... - vous rentrez aux cafés éclatants,
Vous demandez des bocks ou de la limonade...
-On n'est pas sérieux quand on a dix-sept ans
Et qu'on a des tilleuls verts sur la promenade.


Arthur Rimbaud, Poésies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ô Flamboyante Ignorance d'un Juvénile Infidèle !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La blonde et le mari infidèle
» Infidèle...
» [Karasyov, Carrie] Le club des infidèles
» Héron bihoreau juvénile
» La femme infidèle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ordo Domus Sancti Werzuli :: Salon des incrédules :: Méditatorium-
Sauter vers: